Vous avez économisé de l’argent pour démarrer l’entreprise de vos rêves et avez un plan d’affaires prêt à être exécuté, mais vous avez encore plusieurs préoccupations préliminaires à régler. Les décisions que vous prenez à un stade précoce affectent vos opérations quotidiennes à l’avenir. Qu’il s’agisse de choisir le nom de votre entreprise et de vous assurer qu’il est disponible pour vous, de sélectionner correctement le type d’entité commerciale qui vous convient, vous avez besoin des conseils d’un avocat d’affaires. La sélection d’un nom d’entreprise peut être soit indisponible, soit peut-être déjà utilisée par quelqu’un qui peut être un titulaire senior, ou le nom que vous avez choisi pour votre entreprise ou le produit que vous offrirez, peut également entrer en conflit avec un mot connu du public.
Les décisions préliminaires que vous prenez à un stade précoce de l’exécution de votre plan d’affaires vous feront économiser du temps, de l’argent et des problèmes à l’avenir. Un avocat d’affaires a les connaissances, la formation et les compétences nécessaires pour bien vous conseiller. Un avocat comprend la loi, a votre meilleur intérêt à l’esprit, sait comment déposer des documents auprès de différentes autorités, peut expliquer vos droits, les avantages et les inconvénients d’une situation juridique et peut vous empêcher de faire des erreurs.

Voici quelques-unes des raisons qui justifient pourquoi l’embauche d’un avocat d’affaires est une bonne décision d’investissement :

1. Quelles sont vos options ?

Un avocat d’affaires s’assurera que vous preniez une décision éclairée qui vous convient. Vos options dépendent de vos objectifs commerciaux à court et à long terme et du type d’entreprise que vous êtes sur le point de démarrer. Avez-vous besoin d’une protection en responsabilité ? Aurez-vous des partenaires commerciaux ? Allez-vous embaucher des employés ou lever des capitaux à l’avenir ? Votre statut d’immigrant et votre niveau de revenu, auront-ils un impact sur le type d’entité que vous choisirez ? Un avocat d’affaires vous expliquera si le démarrage d’une entreprise en tant que propriétaire unique ou la formation d’une société, d’une société à responsabilité limitée, d’un partenariat ou d’une autre entité est la meilleure option pour vous.

2. Protégez-vous et les actifs de votre famille.

L’une des raisons de constituer une entreprise est de vous protéger, vous et vos biens personnels, de toute responsabilité personnelle. Cependant, le dépôt de statuts constitutifs ou d’articles d’organisation ne vous dégage pas de votre responsabilité personnelle. Une entité doit être dûment constituée conformément à la loi et doit se conformer aux formalités légales. Vous devez garder et exploiter l’entreprise séparément de vos finances personnelles. Ce sont des considérations de base qui vous donneront une protection initiale.

3. Rédaction et négociation des contrats : évitez les oublis !

Un avocat d’affaires rédige les contrats type dont vous avez besoin lorsque vous traitez avec des clients, des clientes, des employés et des fournisseurs, et vous aidez à comprendre les contrats que d’autres parties veulent que vous signez. Lorsque vous êtes sur le point de conclure un accord important, vous souhaitez qu’un avocat l’examine et s’assure qu’il vous offre une protection suffisante, prévoit une indemnisation en cas de violation et que les conditions soient claires et équitables. Vous investissez dans le succès de votre entreprise lorsque vous engagez un avocat d’affaires pour rédiger et réviser des contrats qui auront des effets juridiques sur votre entreprise.

4. Acheter ou vendre une entreprise

Que vous achetiez ou vendiez une entreprise, de nombreuses conséquences juridiques y sont associées. Un avocat d’affaires effectuera la diligence raisonnable et vous conseillera si vous devez acheter les actions d’une société ou ses actifs, rédigez les accords d’acquisition et d’achat et transférerez les licences et permis nécessaires à la poursuite des opérations. Un avocat d’affaires expérimenté vous aidera à économiser de l’argent et à éviter les responsabilités.

5. Licences et permis

De plus, vous devrez peut-être demander une ou plusieurs licences, un ou plusieurs permis, et vous devrez peut-être même donner un avis public de votre intention de démarrer une entreprise ou d’acquérir les actifs d’une entreprise existante. Un avocat d’affaires vous guidera tout au long du processus et déposera tous les documents nécessaires auprès des conseils et des bureaux gouvernementaux respectifs.

6. Responsabilité fiscale

Le type d’entité que vous sélectionnez pour votre entreprise aura un impact sur vos impôts personnels et professionnels. Vous devez répondre aux questions fiscales préliminaires avant de commencer. Si vous embauchez des employés, vous devez configurer la paie et percevoir les charges sociales. Un avocat d’affaires répondra aux questions fiscales préliminaires et travaillera avec votre expert-comptable agréé (CPA). Pour plus d’informations, consultez notre site web Avocat Tunisie .